Formations

DE Conseiller(e) en Economie Sociale Familiale - Par Apprentissage

Secteur(s) professionnel(s) :   Les services en milieu rural, l'animation, la vente
Statut(s) :  Apprentissage
 Télécharger la fiche au format PDF
 Imprimer Imprimer 

Le Conseiller en Economie Sociale Familiale est un professionnel du travail social. Il exerce dans le cadre d’un mandat ou de missions institutionnels. Ses interventions exercées par exemple au sein des centres sociaux des territoires, auprès des associations de chantiers d’insertion, des institutions telles que les Caisses d’Allocations Familiales, auprès des services des collectivités territoriales... permettent aux publics concernés d’accéder à leurs droits, de prévenir et/ou de gérer les domaines de leur vie quotidienne tels que la consommation, le logement, l’habitat, l’emploi, la formation, l’alimentation, la santé, la gestion budgétaire, les loisirs et la culture.

OBJECTIFS

Les objectifs prennent en compte le référentiel de compétences, le référentiel d’activités et les missions du Conseiller en Economie Sociale Familiale.

  • Accompagner, dans une démarche éducative et sociale des personnes, des groupes ou des familles dans les domaines de la vie quotidienne.
  • En fonction de son cadre institutionnel, le professionnel est amené à animer des groupes, coordonner des actions, collaborer avec des équipes pluridisciplinaires et pluri-institutionnelles sur son territoire d’intervention.
  • Favoriser la promotion des personnes dans leur environnement, contribue au développement du lien social et familial, à la lutte contre l’isolement, à l’inclusion sociale, à l’insertion professionnelle, à l’autonomie des personnes accompagnées et à l’exercice de la citoyenneté.

COMPETENCES

  • Accueillir, favoriser l'expression et l'autonomie des personnes / analyser la demande et les besoins / évaluer une situation / concevoir un projet / concevoir une intervention / évaluer, ajuster son action / mobiliser les ressources de la personne et favoriser sa participation / accompagner une personne / favoriser l'accès aux droits.

MODALITES DE LA FORMATION

  • Suivi personnalisé des stagiaires
  • Cours en salle de formation et cours magistraux en partenariat avec l’Université de Rouen
  • Interventions de professionnels
  • Travaux de groupes
  • Mises en place d’actions professionnelles
  • Multi-modalités
  • Initiation à la recherche, BU Rouen. Participation à des conférences à Université de Toutes Les Cultures (UTLC)

DELAIS D’ACCES, DUREE ET DATES

1100 heures de formation : 2 jours en centre et 3 jours en entreprise
  • 540 heures de formation théorique dont 64 heures à distance (12 % du temps)
  • 560 heures de formation pratique en entreprise
Positionnement individuel (analyse de document et entretien de motivation des candidats)
La formation démarre en octobre et prend fin en juin de l’année suivante. Les examens se déroulent en octobre.
Inscription clôturée début octobre.

PASSERELLES ET DEBOUCHES POSSIBLES

La fonction publique territoriale offre de nombreux débouchés (services d’action sociale des départements ou dans les Centres Communaux d’Action Sociale). Des postes sont également ouverts au concours dans la fonction publique (par exemple fonction publique hospitalière avec le corps des CESF (concours sur titre). Enfin, le secteur associatif et les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) proposent également des emplois aux CESF.
Les CESF peuvent aussi poursuivre une formation supérieure pour préparer :
Le certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS), le Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale (DEIS), le certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de chef de service d’intervention sociale (CAFDES).

RESPONSABLE DE L'ACTION / CONTACT

Caroline DEROBECQ - Tél. : 02 35 34 43 00 – Mail : mfr.totes@mfr.asso.fr

Pour plus d'informations

S'inscrire à une réunion d'information collective
 

L'apprentissage

Pour qui ?

Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus ;

Pour l’apprenti(e)

L’alternance permet de concevoir un projet professionnel complet grâce à une formation diplômante ou qualifiante et une expérience concrète en entreprise :
  • Obtenir un diplôme ou une qualification parmi un large choix de métiers ;
  • Bénéficier de la gratuité des frais de formation ;
  • Mettre en pratique les enseignements théoriques ;
  • Être rémunéré, pendant sa formation en tant que salarié ;
  • Accéder plus facilement à l’emploi, grâce à l’expérience professionnelle acquise en entreprise

Pour en savoir plus :

Documents à télécharger :

Formation et tarifs
Dossier de candidature
Planning de formation
Modalités d'évaluation du diplôme
Allégement de parcours
Guide pratique de la formation en centre
Modalités de sélection des candidats

Liens utiles :